Bienvenue à tous !

Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous !
Pour recevoir nos informations, renseignez ces 3 champs, cliquez sur le bouton "Envoyer" puis validez l'email de confirmation envoyé par MailChimp. Depuis un smartphone, cliquez ici.

 

Retrouvez-nous également sur la page Facebook FFMC PPC.

Circuit Carole

Roulage gratuit

Prochains week-ends de roulages gratuits au circuit Carole... En janvier : 18-19-20, 25-26-27. En février : 1-2-3, 8-9-10, 15-16-17, 22-23-24. Retrouvez ces dates dans notre agenda et téléchargez-le sur votre smartphone, tablette ou PC ! Vous voulez nous aider ? c'est ici.

Prochaine réunion plénière d'information : jeudi 7 février 2019 à 20h30 dans les locaux de Motomag au 8 rue Jean-Jacques Rousseau à MontreuilLes compte rendus des anciennes plénières sont ici.

Voir aussi : nos rendez-vous "FFMC Bastille".

Les présentations effectuées durant nos réunions plénières sont publiées dans le dossier "CR plénière".

15 février : 400 motards par 2° contre les interdictions de circuler du Grand Paris

 

Lu sur https://www.motomag.com/Manifestation-400-motards-bravent-l-hiver-contre-les-interdictions-de-circulation.html

 

Après Paris, c’est au tour de la métropole du Grand Paris d’appliquer des restrictions de circulation. La décision a été votée le 12 novembre 2018 d’interdire les véhicules Crit’air 5 et les non classés sur les 79 communes à l’intérieur de l’A86. Au 1er juillet 2019, les motos antérieures au 1er juin 2000 et les diesels immatriculés avant le 1er janvier 2001 ne pourront donc plus circuler dans ce périmètre rebaptisé ZFE pour Zone à Faibles Émissions. [...]

 

Photos : Motomag.com
Photos : Motomag.com

Jean-Marc Belotti, au micro sur la vaste esplanade du château de Vincennes où 400 motards sont venus contester cette mesure malgré le froid polaire : « Les gens sont actuellement dans la rue avec leur gilet jaune parce qu’ils ont du mal à boucler leur fin de mois et on va leur imposer de renouveler leur véhicule [...] ».

Ce sont donc des motards particulièrement motivés ont pris le départ en direction de la mairie des Lilas.  [...] Le convoi a marqué un arrêt devant la mairie des Lilas dont le maire Daniel Guiraud est vice-président de la métropole du Grand Paris. L’édifice a été décoré devant des passants plutôt amusés de cette interruption pendant leurs courses de Noël. Re périphérique, redécoration de radars

puis arrêt devant le siège de la Métropole du grand Paris dans le 13e arrondissement. Les portes de l’édifice ont été cadenassées avec de solides U et la façade recouverte d’autocollants proclamant « Écologie oui, Punition non ». La manifestation a alors rejoint son point de départ pour se disperser sans heurts.

 

Pour Jean-Marc Belotti, tout sourire, ce rendez-vous est un succès : « Quel plaisir de voir que les gens se mobilisent malgré le froid. Ça prouve bien que les motards ne viennent pas défiler pour le plaisir de la balade mais parce qu’ils savent qu’ils défendent une cause juste ».

 

La FFMC Paris appelle à manifester samedi 15 décembre contre les interdictions de circuler

Jean-Marc Belotti (coordinateur de la FFMC Paris Petite Couronne) répond aux questions de Motomag sur différents aspects de la manifestation de samedi prochain :
les raisons de l'appel à manifester, les impacts sociaux des interdictions prévues, le soutien au mouvement des Gilets jaunes, les reproches de récupération du mouvement des Gilets jaunes, l'heure du rendez-vous, le trajet de la manifestation...

 

 

A lire et à voir sur Motomag.com (durée de la vidéo : 7mn54).

15 décembre contre les interdictions de circuler : nouvel appel de PPC

par Jean-Marc BELOTTI,
coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne

Amies motardes, amis motards,

comme nous vous l’avons indiqué récemment, les antennes Franciliennes de la FFMC appellent à manifester samedi 15 décembre contre les nouvelles zones de restriction de circulation votées par la Métropole du Grand Paris.

 

Curieusement, en cette forte période de mobilisation pour la défense du pouvoir d’achat, cette mesure discriminatoire passe inaperçue. Les antennes Franciliennes de la FFMC sont conscientes des enjeux écologiques, mais dénoncent la mise en place d’une transition menée aux dépens de la population, dans l’urgence et sans alternatives concrètes.

Dans notre première communication, il était question de rejoindre la mobilisation Parisienne des Gilets Jaunes à la fin de notre manifestation.

Mais après consultation des adhérents ayant participé à la réunion plénière de jeudi dernier [6 décembre], il s’avère qu’une forte majorité ne le souhaite pas.

Nous soutenons le mouvement des gilets jaunes, mais condamnons les pillages perpétrés par des éléments infiltrés qui n’ont rien à voir avec les revendications justifiées et légitimes de ce soulèvement citoyen.

Rendez-vous samedi 15 décembre à partir de 11 heures sur l’esplanade du château de Vincennes. Départ du cortège à midi.
Mot d’ordre : Écologie Oui / Punition Non !!!
Motardement.

NOUVELLE ATTAQUE DES POUVOIRS PUBLICS

LES FFMC DE PARIS ET D’ILE DE FRANCE MANIFESTENT LE 15 DECEMBRE !

Par Jean-Marc BELOTTI
Coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne

Amies motardes, amis motards,
Une nouvelle bombe frappe les motards et les automobilistes !

La Métropole du Grand Paris vient de voter la mise en place d’une restriction de circulation appelée ZFE (Zone à Faible Emission). Calquée sur celle de Paris, cette interdiction d’utiliser nos véhicules prendra effet le 1er juillet 2019 (dans 8 mois).

 

Elle touche (pour le moment) tout le périmètre intérieur de l’A86 et interdit tous les véhicules (y compris les 2 roues motorisés) disposant de la vignette Crit’Air 5 (2 roues motorisés d’avant le 01/06/2000 et voitures et utilitaires légers d’avant le 01/01/2001), ainsi que ceux non classés. Soit plus de 317.000 véhicules !!!
Nous sommes toutes et tous concernés, car cette mesure évolutive frappera bientôt des véhicules plus récents et d’autres territoires en France.

Affiche A4 de la manifestation IdF du 15/12/2018 à télécharger
Affiche manif IdF ZFE 2018-12-15 V1.pdf
Document Adobe Acrobat 279.4 KB
Affiche A5 recto-verso de la manifestation IdF du 15/12/2018 (visuel + argumentaire)
A télécharger, imprimer en recto-verso, puis à découper en 2 pour obtenir un flyer A5.
Affiche manif IdF ZFE 2018-12-15 V1 A5RV
Document Adobe Acrobat 262.9 KB
Visuel de la manifestation IdF du 15/12/2018
"Ecologie OUI, punition NON".
Ecologie punition FFMC 18-12-15.jpg
Image JPG 227.7 KB

1er juillet 2019 : 317 000 véhicules exclus du Grand Paris !

Le 12 novembre 2018, la Métropole du Grand Paris présidée par Patrick Ollier (maire de Rueil-Malmaison) a adopté par 138 voix pour, 20 contre et 12 abstentions le principe de mise en place d’une Zone à Faibles Émissions (ZFE) sur les 79 communes situées à l'intérieur de l'A86.

 

Cette ZFE, sur le même principe que la "ZCR" actuelle dans la ville de Paris, s'appliquera tous les jours ouvrés de 8 heures du matin jusqu'à 20 heures aux véhicules circulant ou stationnant sur le territoire des 79 communes intra-A86.

 

Cette mesure concernera à partir du 1er juillet 2019 :

  • tous les véhicules (y compris 2-3 roues motorisés) disposant d'une vignette "Crit’Air" n° 5,
  • et tous les véhicules qui ne sont pas éligibles à la vignette Crit'air.

Ainsi, ce seront 118.000 véhicules du Grand Paris qui seront immédiatement impactés par cette mesure dès le 1er juillet prochain. L'estimation passe à 317.627 véhicules impactés (!) si l'on comptabilise également ceux de grande couronne qui sont amenés à se rendre dans le Grand Paris.


Et tout ceci n'est qu'un début, puisque le calendrier des interdictions suivantes dans la Métropole est déjà annoncé :

  • chaque année, interdiction d'une nouvelle catégorie de vignettes Crit'air,
  • en 2024, fin du diesel sur les routes de la métropole (seules les Crit’Air n°1 seront autorisées à rouler),
  • en 2030, fin des véhicules thermiques (interdiction de la Crit'air n° 1).


Sans surprise, ce sont les populations les plus défavorisées qui seront triplement pénalisées par ces mesures : à la fois celles qui n'ont pas les moyens d'abandonner un véhicule encore en état de circuler, encore moins d'acheter un véhicule neuf (notamment s'il est électrique) ; d'autant plus lorsque les territoires concernés sont mal desservis par les transports en commun.

Pourcentage, par commune du Grand Paris, des véhicules concernés par les vignettes Crit'air n°3, 4 ou 5
Pourcentage, par commune du Grand Paris, des véhicules concernés par les vignettes Crit'air n°3, 4 ou 5

Saint-Denis : Non à la ZFE

Laurent Russier, le maire de Saint-Denis, s'est exprimé dans Le Parisien et le Journal de Saint-Denis (JSD) contre le calendrier et les modalités de la Zone à Faibles Emissions du Grand Paris qui concernent sa commune.

 

L.Russier - Nous sommes engagés dans une course de vitesse pouyr lutter contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique et nous devons prendre des décisions assez rapises. Mais je ne peux pas accepter le calendrier donné par Patrick Ollier.
JSD - En l'état, vous ne prendrez donc pas d'arrêté pour appliquer cette ZFE ?
L.Russier - Sous cette forme-là, non. Nous ne prendrons un arrêté qu'à certainses conditions dont je dois discuter avec la majorité municipale dans les prochaines semaines.

Ivry : la ZFE du Grand Paris "de la poudre aux yeux" !

Dans un communiqué de presse, Philippe Bouyssou, le maire PCF d'Ivry justifie son opposition aux interdictions de circuler à partir de cet été dans le Grand Paris :


Si je partage évidemment la nécessité d’améliorer la qualité de l’air métropolitaine et de préserver la santé de ses habitants, je regrette la méthode et le calendrier proposés, qui pénaliseront les habitants sans permettre d’apporter une réponse réelle aux enjeux [...] :

  • Le  réseau  des  transports  en  commun ne  répond  pas  aujourd’hui aux besoins des habitants pour leurs déplacements et est insuffisant [...] ;
  • Les  transports en commun existants sont saturés et ne pourront accueillir les ménages concernés [...] ;
  • Le dispositif d’aide à l’achat d’un véhicule propre est insuffisant et ne permettra pas  aux  classes  moyennes et populaires de changer de voiture [...] ;
  • Le véhicule électrique est-il propre ? [...].

 

En l’absence de solutions de transport alternatives, la ZFE s’apparente  surtout à une mesure de communication, sans impact réel sur la qualité de l’air. Une décision hypocrite, mais aux conséquences réelles pour les habitants concernés par l’interdiction de circulation. [...] Plus  généralement nous avons besoin de remettre la démocratie au coeur de la métropole et de sortir les débats de son Conseil centralisé, pour porter ses débats structurants auprès des habitants.

ZCR Paris et ZFE Grand Paris : conséquences...

Dans ce reportage diffusé le 14 novembre, BFM Paris se rend dans un atelier de mécanique moto et décrit les premières conséquences des interdictions de circuler mises en place dans Paris et prévues dans la métropole.

Jean-Marc Belotti, au nom de la FFMC PPC souligne que : "On ne donne pas d'alternative aux gens"...

En kiosque... et en ligne

A la veille de Noël, le numéro 353 de Moto Magazine (décembre 2018 et janvier 2019) revient sur l'actualité des dernières semaines : "gilets jaunes", écologie punitive, la vidéo-verbalisation parisienne... mais aussi les nouveautés du salon de Milan, deux comparatifs -trails et muscle bikes-, l’essai d’un insolite 3-roues, puis quelques livres et jeux à déposer au pied du sapin…

* ACTUALITES : Dix-sept novembre, 300 000 gilets jaunes dans la rue - Motos électriques l'effervescence - Vidéo-verbalisation 900 caméras dans la capitale - MotoGP bilan et perspectives – Culture, livres, BD, jeux, spécial Noël - Portrait : Cécilia Butin, designer et alchimiste - Salon de Milan – Nouveautés… motos et équipements.
* ESSAIS : Harley-Davidson FLRT Freewheeler - Ducati Multistrada 1260 Enduro - Honda CRF 450 L.
ESSAI LECTEUR : BMW C Evolution.
* MATCHS : Ducati XDiavel / Harley-Davidson FXDR 114 - BMW F 750 GS / Suzuki V-Strom 650 XT.
* TEST ÉQUIPEMENTS : Dossier solutions antibruit - Les produits du mois.
* REPORTAGE : Le Challenge Ducati vu de l’intérieur par notre pilote Yann Sotter.

Rappel : adhérents à la FFMC, vous bénéficiez d'un tarif réduit pour vous abonner à Motomag : magazine, hors séries, version "papier" ou version numérique pour vos écrans ou tablettes... Choisissez votre formule !

Adhérents FFMC : téléchargez le formulaire pour bénéficier des tarifs réduits de Motomag
Motomag+FFMC 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 302.2 KB

17 novembre : il y a bien plus grave que l'augmentation des carburants

Au micro de France Info le samedi 17 novembre, Jean-Marc Belotti -le coordinateur de l'antenne Paris Petite Couronne- est intervenu à propos de la participation des motards aux manifestations des Gilets jaunes en rappelant : "La Fédération Française des Motards en Colère ne participe pas officiellement à ces rassemblements [...]. Par contre, c'est un mouvement citoyen qui a toute sa légitimité et, effectivement, nos adhérents qui veulent y participer peuvent y aller bien évidemment".

Jean-Marc Belotti s'est également exprimé sur l'augmentation des carburants : "Il y a des choses beaucoup plus graves que l'augmentation du gasoil, c'est les Zones à Circulation Restreinte où les gens ne pourront plus rentrer avec des véhicules qui sont jugés trop vieux et donc ce n'est même plus la peine de mettre du gasoil dedans".

Extrait du dossier de presse du 8 octobre 2018 du Ministère de la transition écologique et solidaire : "Le gouvernement et 15 territoires s'engagent ensemble pour le déploiement de Zones à Faibles Emission d'ici fin 2020"
Extrait du dossier de presse du 8 octobre 2018 du Ministère de la transition écologique et solidaire : "Le gouvernement et 15 territoires s'engagent ensemble pour le déploiement de Zones à Faibles Emission d'ici fin 2020"

Suite à une question sur la "transition énergétique" (qui sert de justification à ces augmentations), Jean-Marc Belotti explique : "La France a pris le problème très en retard. Aujourd'hui, comme on est très en retard et que la Communauté Européenne menace de sanctions financières, les gouvernements (pas que celui-là : également les autres avant qui ont laissé faire, celui-là aussi) ont réagi dans l'urgence. Et quand on réagit dans l'urgence, qu'est-ce qu'on fait ? Eh bien, il faut mettre en place des trucs très rapidement. Et les choses qu'on met en place rapidement, c'est de taxer le gasoil, c'est d'empêcher les gens de rouler avec leur voiture ou leur moto. Et çà, c'est pas admissible, il faut faire d'autres choses : il faut réagir au niveau des constructeurs. Cà se fait sur le long terme. Et aujourd'hui on va empêcher les gens de rouler ou leur dire "On va vous taxer sur le gasoil" alors qu'on ne leur propose aucune autre alternative : les transports en commun sont surchargés dans les grandes villes -et pas toujours performants- et, encore pire, dans les campagnes il y a des gens qui ne peuvent pas faire autrement, ils n'ont pas de transports en commun. Comment on fait ?

 

Interview J-M. Belotti France Info samedi 17 novembre 2018
FranceInfo JMB Gilets jaunes Motards en
Fichier Audio MP3 3.8 MB

17 novembre : "On appelle nos adhérents à y aller"

Dans une interview sur la chaîne de télévision RT France, le coordinateur de l'antenne FFMC de Paris Petite Couronne, Jean-Marc Belotti, s'est exprimé à propos du mouvement des "Gilets jaunes" prévu le samedi 17 novembre.

 

RT - Vous, vous serez où demain ?
JMB - Nous, en tant que Fédération Française des Motards en Colère, nous n'irons pas officiellement mais par contre nous avons appelé nos adhérents à y aller s'ils le désiraient. On n'a pas voulu y aller au début, tout simplement parce qu'on voyait que c'était récupéré politiquement. Or, les organisateurs ont bien fait comprendre aux politiciens qu'ils ne voulaient pas être récupérés et ils ont bien raison. Nous, on respecte aussi cela parce que la Fédération Française des Motards en Colère est issue d'un mouvement de colère des motards il y a 40 ans de cela, un mouvement populaire qui existe toujours. Et donc on respecte le fait que les organisateurs ne veulent pas être récupérés ni par des associations ni par des partis politiques. Par contre, on appelle nos adhérents à bien évidemment y aller parce que cette grogne est absolument justifiée.

Le partage de la route dans "La Quotidienne" de France 5

L'émission "La quotidienne" du 3 octobre 2018 sur France 5 était consacrée à la cohabitation entre usagers de la route.

 

Didier Renoux, chargé de  Communication à la FFMC et Me Eric de Caumont ont pointé du doigt les infrastructures routières inadaptées en région parisienne, qui sont la cause des conflits actuels entre usagers. Didier Renoux a également rappelé la revendication de la FFMC d'un continuum éducatif permettant de mieux sensibiliser les usagers des impacts de leurs comportements sur les autres usagers.

A revoir sur France.TV à partir de la 36ème minute (durée : 22 mn) !

Soutenez la FFMC : adhérez !

Plus nombreux, plus forts !
Vos adhésions nous apportent les moyens financiers pour développer ses actions (pour garder notre indépendance, nous ne touchons aucune subvention de fonctionnement) et pour être "plus représentatifs" devant les pouvoirs publics !

 

Le montant pour l'année 2019 est de 42€ (jusqu'au 31/12/2019).

 

Pour adhérer, c'est ici (par carte bancaire ou par chèque !).
N'hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Rappel : offre spéciale d'abonnement à Motomag, réservée aux adhérents de la FFMC. Pour en savoir plus, cliquez : ici.

Nos autres combats... sur le site

L'historique de tous nos combats se retrouve dans le menu... "Combats" ! :


* contre l'inflation sécuritaire (mesures inutiles) dont le 80 km/h,
* contre le stationnement payant des 2-3 roues motorisés,
* contre les interdictions de circuler en ville (Crit'air à Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, en régions...),
* contre le manque d'entretien des infrastructures,
* contre le contrôle technique obligatoire,
* contre l'obligation du port d'équipements homologués, etc.

Mais aussi :
* POUR la formation et la sensibilisation des jeunes,
POUR les roulages gratuits sur circuit,
* POUR la circulation inter-files,
* POUR l'incroyable histoire des Motards en Colère !
* POUR nos 30 ans de victoires !

 

Retrouvez-nous également sur la page Facebook FFMC PPC.

Mais... que fait la FFMC ?

Vous nous posez souvent la question...
Et pourtant, la FFMC nationale, c'est actuellement : 8 bénévoles élus au Bureau national, 4 salarié-e-s au Secrétariat et à la Trésorerie nationales, ainsi que les bénévoles des 87 antennes départementales.

Alors, bien sûr, la FFMC pourrait faire plus... Mais la FFMC ne fait-elle pas déjà beaucoup pour défendre ses adhérents et tous les usagers de 2 et 3 roues motorisés ? Que se passerait-il si les motard-e-s n'avaient pas créé la FFMC il y a 37 ans ?...

Durant les 3 jours du week-end de la Pentecôte, le Bureau national et les représentants des antennes départementales de la FFMC vont se réunir en "Assises" (Assemblée Générale) pour faire le bilan de leurs actions en 2017 et définir les perspectives du mouvement des Motards en Colère pour 2018 et les années suivantes.

 

 

Parmi les documents présentés durant ces Assises figure le Rapport d'activité des douze derniers mois.

 

A lire, pour mieux connaître la FFMC et ce qu'elle fait !

Rapport annuel 2017-2018 de la FFMC nationale
NB: le chapitre 4 (données financières) est absent dans cette version publique.
RA 2018 (sauf finances).pdf
Document Adobe Acrobat 6.4 MB

Consultez l'agenda des événements où l'antenne FFMC PPC est présente en consultant cette page sur notre site.

Téléchargez l'agenda de l'antenne PPC dans l'application de votre smartphone ou tablette (format "iCAL") en cliquant ici.

Alimentez votre lecteur de flux RSS avec les événements de l'antenne PPC (format "XML") en cliquant ici.

Ras le vol !

Parce que 70 000 motos ou scooters disparaissent chaque année, savoir se protéger contre le vol de sa bécane n'est pas un luxe !
Pour éviter les désagréments d'un vol, la FFMC en partenariat avec Moto Magazine et l’Assurance Mutuelle des Motards, vous a conconcté 8 pages de conseils simples et pratiques regroupés autour de 5 thèmes :

  • comment reconnaître un bon antivol?
  • les bons réflexes pour stationner ;
  • transporter en sécurité son antivol ;
  • les dispositifs complémentaires (électroniques et mécaniques) ;
  • les nouvelles techniques de vol.


En plus, c'est gratuit et téléchargeable : ici.
Vous pourriez même vous le faire voler par vos potes...  ;-)

Quel permis pour mon 2-3 roues ?

Spécialiste de l'assurance des 2 et 3 roues motorisés, la Mutuelle des Motards met à votre disposition un simulateur donnant instantanément la réponse à la question "quel permis dois-je posséder pour conduire mon 2-roues ?".

Comment choisir... ?

L'Association pour la Formation Des Motards vous apporte quelques conseils utiles : comment choisir sa moto-école? ... sa moto?