Bienvenue à toutes et tous !

Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous !
Pour recevoir nos informations, renseignez ces 3 champs, cliquez sur le bouton "Envoyer" puis validez l'email de confirmation envoyé par MailChimp. Depuis un smartphone, cliquez ici.

 

Retrouvez-nous également sur la page Facebook FFMC PPC.

Nouveau : retrouvez-nous sur la page Instagram de PPC.

Samedi 18 juillet : manifestation pour le stationnement gratuit des motos et scooters !

Attention ! lieu de rendez-vous à la Porte de Vincennes !
(voir plan ci-dessous, après notre affiche).

 

Alors que les records d’embouteillages ne cessent d’être battus et que les transports en commun sont saturés, l’utilisation du 2-roues motorisés (2RM) est en passe d’être pénalisée en taxant son stationnement. Et pourtant :

  • le 2RM est une des solutions à la fluidité du trafic de par son faible encombrement en circulation ;
  • en stationnement, il optimise l’espace public ;
  • le 2RM est le seul véhicule qui ne coûte rien à la collectivité, il n’a jamais bénéficié d’aide fiscale (sauf électrique) et ne nécessite pas d’infrastructure spécifique ni d’espace de circulation dédié ;
  • un budget de 900 € minimum par an pour le stationnement (selon les tarifs en vigueur à Charenton) risque de créer un report vers des transports en commun déjà saturés ;
  • le 2RM est une solution pour les usagers ayant dû abandonner la voiture et n’ayant pas d’autres alternatives viables.


Dans le cadre de la transition énergétique et en absence d’alternatives, un 2RM c’est moins de bouchons et des transports publics moins saturés. Les antennes FFMC d'Ile-de-France revendiquent le maintien de la gratuité du stationnement pour les 2-roues motorisés.
Si vous n'avez pas encore signé notre pétition, c'est ici !

 

Pratique : l'essentiel du "Mémo du manifestant FFMC" à télécharger sur ton smartphone, puis à passer (mail, Facebook, MMS) à tes copains, au motard d'à côté pendant la manif... "PASSE A TON VOISIN !"  ;-)

Mémo du manifestant FFMC (avril 2016)
Affiche A4 de la manifesttation FFMC IDF du 18 juillet 2020
Affiche à diffuser, imprimer, afficher chez ton concessionnaire ou accessoiriste moto ! (ou par internet, dans la version "image" ci-dessus).
AFFICHE MANIF 18 JUILLET 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 637.3 KB

Le Monde : "Motos et scooters redoutent d’être bannis de Paris"

Extrait d'un article payant, publié en ligne ici le 10 juillet 2020. Quelques extraits...

Compréhensive à ce sujet lors de son premier mandat, Mme Hidalgo a proposé lors de la campagne électorale que le stationnement des deux-roues motorisés devienne payant. "Le stationnement payant va coûter autour de 1000 euros par an aux motards parisiens, note Jean-Marc Belotti, président de la FFMC. Au lieu de nous rejeter, il vaudrait mieux nous intégrer comme une option écologique de mobilité".

Face à la rareté de l’espace voirie, les motards, après les automobilistes, passent à leur tour sous les fourches caudines des arbitrages municipaux en faveur des mobilités douces et non polluantes. Des choix qui ne sont d’ailleurs pas complètement tranchés. "Des états généraux de la mobilité et du stationnement à Paris, lancés dès cet été, vont préciser notre politique", explique Christophe Najdovski, adjoint écologiste à la mobilité lors du premier mandat d’Anne Hidalgo et qui vient d’être remplacé à ce poste par David Belliard, chef de file Europe Ecologie Les Verts (EELV) de Paris.

Le programme de ces états généraux risque de ne pas plaire au peuple motard. Outre le stationnement, l’exécutif parisien a l’intention de réglementer sévèrement l’activité des livreurs à mobylette et, plus généralement, la nuisance des deux-roues à moteur : pollution, bruit. "Avec le déconínement, le retour du vacarme motorisé ulcère les citoyens, assure Franck-Olivier Torro, porteparole du collectif RasLeScoot. Nous plaidons, de notre côté, pour une interdiction totale, dans Paris, des scooters et motos [...]".

Les motards et « scootards » ont bien l’intention de se faire entendre lors des états généraux parisiens. "Nous n’avons pas été invités, remarque M. Belotti. Mais nous allons nous rappeler au bon souvenir de Mme Hidalgo en manifestant le 18 juillet à Paris. Et, notez bien, ce n’est pas une manifestation antiécologique. Nous sommes une partie de la solution".

Davis Belliard : "Paris 100% cyclable d'ici 2026"

Dans une interview vidéo parue sur leparisien.fr le 12 juillet 2020, le nouvel adjoint à la maire de Paris, en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie présente ses projets. Extraits...

L'idée c'est que, en 2026, 100 % de la ville [de Paris] soit cyclable. Il faut faire Paris pour les parisiens et non plus pour la voiture individuelle. Un exemple, la réappropriation des places de parking : redonner 60 000 [places] -la moitié des places de parking en surface-. On va en faire autre chose et on va le décider avec les gens, parce qu'on va faire des Etats Généraux du stationnement et de la mobilité à partir de la rentrée.


Il y a plein d'usages qu'il faut inventer. Lé vélo, bien sûr : on va faire des pistes cyclables. Nous allons terminer ce qu'on appelle les "corona pistes" et il y a une priorité pour les pérenniser.


Les franciliens et franciliennes qui n'habitent pas Paris, eux aussi, doivent pourvoir prendre leur vélo pour venir travailler, peut-être dans la capitale ou simplement la traverser en toute sécurité. Pour çà, il faut aussi que nous travaillions les interconnexions avec la banlieue, parce qu'on ne peut pas faire un plan vélo uniquement à l'intérieur de Paris. Le travail a déjà commencé, mais il faut l'amplifier avec le "vélopolitain", c'est-à-dire l'équivalent pour le vélo du plan de RER.

Pour conserver le stationnement gratuit des 2-roues motorisés – Mobilisez-vous !

A l’approche des élections municipales, le stationnement payant des 2-roues motorisés devient un sujet majeur et surtout un tremplin dont se servent les candidat-e-s pour tenter de se propulser à la première place des sondages.

Signez et partagez la pétition qui demande le maintien du stationnement gratuit pour les motos et scooters.

REPRISE DE LA BASTILLE le vendredi 26/6

Après de longs mois de confinement, l'apéro motard sans alcool de la place de la Bastille reprend !

Vous nous retrouverez pour toutes vos questions autour du camion de PPC et d'une boisson (café ou "soft") à partir de 21 heures le vendredi 26 juin. Faites-le savoir !

 

Pour rappel : vous pouvez également retrouver ces informations sur la page Facebook de l'apéro-motard de la Bastille !

Un Motomag d'été XXL en kiosque et en ligne

Le temps des vacances est arrivé et il est temps de s’évader à moto ! Ce numéro 368 de Motomag sera donc "XXL" (148 pages) avec pas moins de trois comparatifs (roadsters, trails et baggers), les itinéraires fétiches de la rédaction pour traverser la France, ainsi qu’un test de 11 blousons aérés et de 4 caméras d’action.
Ce numéro de Motomag consacre également un dossier au "Tout vélo" : porté aux nues par les politiques, parfois par électoralisme, il serait la réponse à tous nos maux environnementaux...

Et pour égayer vos haltes, Motomag vous invite à savourer un portfolio de spectaculaires courses sur routes, à plancher sur une page « jeux de l’été » et à partager la vision des dessinateurs sur le "monde d’après"...
Bonne lecture !

Prochaine réunion d'information

Notre prochaine réunion plénière d'information aura lieu le jeudi 3 septembre à 20h30 à Montreuil (réunion ouverte à toutes et tous, parking moto dans la cour), mais également retransmise en webconférence (à l'attention des seuls adhérents FFMC ou membres de droits de PPC, à jour de leur cotisation).

Conseils détaillés pour participer à la web-plénière IdF
Mode emploi web plénière GoToWebinar 202
Document Adobe Acrobat 141.5 KB

Les présentations effectuées durant nos réunions plénières sont publiées dans le dossier "CR plénière", ainsi que les informations complémentaires données en réunion.

Anne Hidalgo annonce le stationnement payant des motos et scooters à Paris

Lundi 22 juin, sur BFM Paris, Anne Hidalgo s'est déclarée favorable à ce que le stationnement devienne payant pour les motos et les scooters, si elle est réélue le 28 juin 2020.


Sur l'antenne de BFM Paris, Jean-Marc Belotti rappelle que le 2-roues motorisé est une très bonne solution pour la fluidification du trafic : plus petit qu'un autre véhicule, avec un taux d'occupation de 50 à 100%, plus mobile dans les embouteillages... Dissuader les usagers des 2-roues motorisés de circuler en ville serait contre-productif puisque tout le monde ne peut pas venir à Paris à vélo : les usagers de grande banlieue ont besoin de se déplacer sans ajouter aux 250 kilomètres de bouchons quotidiens. Si on leur fait payer le stationnement, ils risquent de se reporter vers la voiture et n'iront pas forcément tous vers le vélo. Or, on a vu durant les grandes grèves puis, maintenant, lors du déconfinement : tout le monde ne se reporte pas en semaine vers le vélo.


BFM Paris a également rappelé que la FFMC Paris Petite Couronne avait lancé une pétition contre le stationnement payant des 2-roues motorisés! (ci-dessous).

Mobilité : une interview sans langue de bois dans "Détours"

  • Pourquoi êtes-vous en colère exactement ?
  • Le deux-roues motorisé peut-il aussi avoir sa place dans le monde d'après le déconfinement ?
  • En quoi le deux-roues motorisé est-il une bonne solution ?
  • Que pensez-vous du stationnement payant à Paris pour les deux-roues motorisés ?
  • L’agressivité des motards sur la route est-elle une réalité selon vous ?
  • De nombreuses pistes cyclables provisoires ont été mises en place en mai dernier, est-ce une bonne idée ?
  • Comment pourraient donc faire les acteurs politiques pour que vivre ensemble soit synonyme de voirie ?


Des bonnes questions... et plein de réponses apportées par Jean-Marc Belotti, à lire dans l'interview accordée dans "Détours", le webmagazine de Canal+ sur les mobilités.

 

« Pour ceux qui habitent au-delà du périphérique, ils sont souvent amenés à prendre un véhicule personnel pour se déplacer rapidement. Dans ce cadre-là, le deux-roues motorisé est une très bonne solution ».

Reprise des roulages gratuits au Circuit Carole sur inscription

Face à la situation sanitaire actuelle, le circuit Carole a dû revoir ses procédures et son organisation. C'est pourquoi il est nécessaire de s'inscrire au préalable pour participer aux week-ends de roulages gratuits. Le nombres de places est également limité : 60 places le vendredi réservées aux motos immatriculées, 120 places samedi et dimanche. Plus d'informations sur https://www.circuit-carole.com/inscription-aux-week-ends-gratuits

Attention : le week-end des 19-20-21 juin est déjà complet.

 

Roulage gratuit

Prochains week-ends de roulages gratuits au circuit Carole dans notre agenda, que vous pouvez retrouver sur votre smartphone, tablette ou PC ! Vous voulez nous aider ? c'est ici.

Déconfinement : 5 acteurs majeurs de la filière du 2RM interpellent gouvernement et élus

Dans un communiqué de presse du 11 mai 2020, les FFM, FFMC, CSIAM, CNPA ESR et CODEVER réagissent à l'absence de prise en compte des 2-roues motorisés dans le plan de transports lors du déconfinement.

 

"Depuis les annonces du Premier Ministre relatives au plan de sortie du confinement, les populations des grandes agglomérations se demandent comment elles vont rejoindre leurs lieux d’activité. Un afflux des embouteillages est à craindre, tant les incertitudes liées à la promiscuité des transports en commun demeurent quant aux risques de contamination.

Le gouvernement et plusieurs maires de France conseillent d’utiliser la bicyclette qui est un excellent mode de transport individuel pour des trajets courts.

La filière du 2RM rappelle au gouvernement et aux élus que les 2RM représentent également un mode de déplacement à encourager parce qu’il participe au bouquet de solutions pertinentes pour une meilleure circulation et une moindre pollution".

Lire ci-dessous le communiqué intégral.

Communiqué de presse du 11 mai 2020 des FFM, FFMC, CSIAM, CNPA ESR et CODEVER
CP_La moto est une solution déconfinemen
Document Adobe Acrobat 69.0 KB

Les 2-roues motorisés oubliés dans le déconfinement de Paris

Alors qu'Anne Hidalgo propose de piétonniser certaines rues, de supprimer des files de stationnement et de faire la part belle aux vélos, "France Bleu Paris matin week-end" interroge le coordinateur de la FFMC Paris sur la situation des 2-roues motorisés dans la capitale.

 

A ce titre, Jean-Marc Belotti estime que les motos et scooters sont les grands oubliés de ce plan et souhaite 50 centimètres supplémentaires dans les voies de circulation restantes pour continuer à fluidifier la circulation, alors l'équipement des motards et scootéristes (avec leurs casques, visières et gants) est extrêmement adapté pour voyager en toute sécurité sanitaire.

Déconfinement : message aux élus (vidéo)

Les motardes, motards et scootéristes sont "corona-compatibles"! Jean-Marc Belotti, le coordinateur de l'antenne FFMC Paris Petite Couronne, le rappelle aux élus qui l'oublieraient au moment du déconfinement.
Explications en vidéo (50 secondes).

Manifestation #JeRouleUtile mardi 12/5 12h !

La région Ile-de-France et de nombreuses communes, dont Paris, ont choisi de réduire les voies de circulation pour favoriser piétons et vélos. Ce faisant, elles oublient de prendre en compte les motos et scooters, ce qui les met en danger.

Les FFMC d'Ile de France entendent rappeler aux élus et aux politiques que les usagers en 2RM existent aussi ! et que, comme tous les autres citoyens, leur activité professionnelle contribue au développement de la Nation. Nous avons besoin de TOI pour leur rappeler ce qui devrait être une évidence.

La vidéo suivante explique comment participer à la manifestation virtuelle #JeRouleUtile . Mardi 12 mai à partir de midi, merci de publier ta photo avec la mention #JeRouleUtile (sans espaces, le # est important) en public sur ton compte Facebook, Instagram, Twitter.

Déconfinement : des boulevards interdits aux autos-motos à Paris ? (vidéo)

A l'issue du confinement, Anne Hidalgo va réserver les grandes artères parisiennes exclusivement aux vélos.

 

Jean-Marc Belotti, le coordinateur de l'antenne FFMC Paris Petite Couronne réagit à cette décision unilatérale.

FFMC PPC se mobilise pour la distribution de masques

Face à la pandémie de Covid-19, la FFMC PPC fait aussi acte de solidarité. Elle transporte bénévolement des masques de protection fabriqués par deux collectifs : Couturières Solidaires et les Petits Masques Solidaires.

L'efficacité et la rapidité des 2-roues motorisés et l'attention aux règles sanitaires ont valu la confiance du directeur de la Fondation OPEJ pour le transport de masques, mais aussi de gels hydroalcooliques et de gants, vers l'OPEJ et d’autres centres qui luttent contre la maltraitance des enfants.

 

 

Lire cet article complet sur...

Paris : pourquoi le stationnement 2RM doit rester gratuit (vidéo)

Le confinement permet de constater que le deux roues motorisé est principalement utilisé par les travailleurs venant de banlieue.

 

En effet, de nombreuses places de deux roues motorisés sont vides alors que la quasi-totalité des places voitures sont occupées. Ce qui laisse à penser que ces voitures appartiennent soit aux riverains, soit à des gens venant travailler puisqu'il est actuellement beaucoup plus facile de circuler et que les transports en commun sont quasiment à l'arrêt.

 

Il faut que les Parisiens comprennent que le fonctionnement de la capitale est possible principalement grâce aux habitants des banlieues qui ne peuvent vivre à Paris faute de loyers trop élevés. Il est d'ailleurs à souligner que la ville perd 11.000 administrés par an.

 

Il n'est pas nécessaire de rappeler qu'en temps normal, le déplacement de banlieue à Paris représente plus de 200km de bouchons cumulés et que les transports en commun sont complètement saturés.

 

A l'évidence, le deux roues motorisé est une solution de mobilité et de désengorgement du trafic urbain.

 

C'est pourquoi son stationnement doit rester gratuit afin de permettre aux travailleurs de se rendre sur Paris sereinement et sans contraintes de charges supplémentaires, comme le souhaitent certains candidats à la mairie de Paris.

 

Paris : le stationnement des motos et scooters sera-t-il payant ?

À l'approche des élections municipales, vous êtes nombreux à nous demander quelles sont les intentions des candidates et des candidats Parisiens envers les usagers de 2 roues motorisés et particulièrement sur le stationnement.


Fidèle à ses statuts, la FFMC ne fait pas de politique de parti et ne donnera par conséquent aucune consigne de vote. Pour autant, nous avons préparé le document ci-dessous qui vous éclairera sur les choix et orientations de chacun d'eux sur ce sujet.


Un motard ou un scooteriste = 1 voix.
Aux bulletins citoyens !
La FFMC Paris et Petite Couronne.

Municipales 2020 : "Hidalgo veut faire casquer les motards" (et les scootéristes)

Dans le cadre de la campagne électorale pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, Anne Hidalgo s'est exprimée en faveur du stationnement payant des 2-roues motorisés.

"Aujourd'hui, nous avons beaucoup trop de deux-roues motorisés qui se garent n'importe où, sur les trottoirs, qui ne respectent pas les pistes cyclables, qui ne respectent pas les trottoirs. Cela pose un problème. Une des pistes c'est notamment, bien sûr, le paiement du stationnement. Mais c'est une décision que nous prendrons dans le cadre d'une grande conférence citoyenne, avec les citoyens, avec tous les acteurs de la mobilité pour s'engager ensemble vers un modèle de déplacement qui soit moins impactant pour la pollution, pollution atmosphérique et pollution sonore [...]".

 

Faites entendre votre voix !

Signez notre pétition en faveur du stationnement gratuit!

Le 2-roues motorisé est une des solutions à la fluidité du trafic de par son faible encombrement en circulation.
Il est une solution pour les usagers ayant dû abandonner la voiture et n’ayant pas d’autres alternatives viables.

Les bottes obligatoires à moto...???!!!

Amies motardes, amis motards.
Vous  avez pu lire sur certains sites moto et sur les réseaux sociaux, la proposition de résolution de Monsieur Bernard Brochand, député (LR) de la 8ème circonscription des Alpes Maritimes et de ses amis, à rendre les bottes obligatoires à moto.


Il  faut savoir que ces élus, en mal de communication, se sont permis de  proposer cela sans avoir eu le soupçon de l’idée de commencer par consulter les premiers intéressés : les motards ou la FFMC.


Très agacés par ce dérapage, les représentants de la FFMC au CNSR (Conseil National de la Sécurité Routière) ont interpellé la direction de la sécurité routière et le président du CNSR pour dénoncer les agissements de ce député de 81 ans qui, de surcroit, brille par son absence dans l’hémicycle de l’Assemblée  Nationale. Ils leur ont rappelé que le port des bottes n’est obligatoire que le jour où le candidat passe son permis moto.


Par ailleurs, les chiffres supposés émaner de la Mutuelle des Motards sur lesquels ce député fonde sa proposition sont scandaleusement faux !!!
Si ce monsieur, qui connaît aussi mal son dossier que notre capacité de réaction, veut se faire de la publicité sur le dos des motardes et des  motards, il va vite comprendre qu’il est mal tombé.


Voici la réaction officielle de la FFMC nationale sur le site de Moto Magazine :  https://www.motomag.com/Le-port-de-bottes-renforcees-bientot-obligatoire.html

 

Si, en tant que citoyennes et citoyens et usagers de 2 roues motorisés, vous désirez exprimer poliment, avec respect, sans agressivité et de façon constructive votre avis sur ce sujet à Monsieur Brochand, c’est ici : bernard.brochand@assemblee-nationale.fr ou permanence.bbrochand@gmail.com


Jean-Marc BELOTTI
Coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne

 

Adhérents à la FFMC, vous bénéficiez d'un tarif réduit pour vous abonner à Motomag : magazine, hors séries, version "papier" ou version numérique pour vos écrans ou tablettes... Choisissez votre formule !

Adhérents FFMC, souscrivez en ligne sur la boutique Motomag à :

l'offre 1 à 25€, l'offre 2 à 35€, l'offre 3 à 53€.

Abonnement numérique Motomag spécial permis A2

Abonnement d’un an (10 numéros) à la version 100% numérique de Moto Magazine pour 20€, exclusivement réservée aux titulaires du permis A2.


Les magazines sont disponibles en consultation libre ou en téléchargement sur smartphone, tablette et ordinateur sur le site www.motomag.com et via l’application Moto Magazine.

 

Accès aux avantages abonnés : le fil d’actualité avec mises à jour quotidiennes sur l’application Moto Magazine, accès aux anciens numéros du magazine depuis 2013, réduction sur certains produits de la boutique (livres, DVD, etc.), possibilité d’obtenir des entrées gratuites ou à prix réduits lors d’évènements partenaires (Moto Légende, Grand Prix de France, etc.). Plus d'informations ici.

Stationnement payant des 2RM à Paris : BFM interroge les candidat-e-s aux Municipales

Interrogés par "Bonjour Paris" sur BFM Paris, les candidates et candidats aux élections municipales en mars 2020 à Paris se positionnent sur le stationnement payant pour les motos et scooters (diffusion du 14 novembre 2019).

A la Mairie de Paris, Anne Hidalgo et son équipe "n'excluent pas de réfléchir à des pistes en proposant des Etats généraux du stationnement, plus largement sur les prix des stationnements en surface et dans les parkings souterrains".
La campagne est lancée !

Stationnement payant 2RM au Conseil de Paris: ce n'est que le début !

Le 14 novembre dernier, la délibération intitulée "Pour un parc de deux-roues motorisés plus respectueux de la ville" proposée par Pierre-Yves Bournazel (groupe "100% Paris") a été rejetée. Malgré cette apparente bonne nouvelle, le débat sur le stationnement payant n'est pas clos, tout au contraire !

En effet, la majorité a soumis au Conseil de Paris une contre-proposition, consistant à mettre en place des "Etats généraux" du stationnement après les prochaines élections municipales. Le débat du 14 novembre a permis d'éclaircir le périmètre et le contenu de ce rendez-vous.
Les "Etats généraux" proposés et adoptés par l'actuelle majorité traiteront probablement de plusieurs sujets concernant les 2-roues motorisés, par exemple : l' "aménagement de l'espace public", voire de la "régulation" du nombre de 2RM... Il est possible que les questions liées au bruit y soient aussi abordées, tant ce sujet est revenu dans les débats.

Christophe Najdovski (l'adjoint en charge des transports à la Mairie) a également présenté ses objectifs pour ces Etats généraux : il s'agira de déterminer "les modalités d’application du stationnement payant des 2RM".
Il ne faut donc pas s'y tromper : derrière l'apparent rejet de la "délibération Bournazel", l'actuelle majorité à la Mairie de Paris a déjà prévu de mettre en place le stationnement payant pour les motos et scooters. La consultation citoyenne de 2020 ne sera que cosmétique et ne débattra que de détails.

C'est donc plus que jamais le moment de rappeler aux élus les réalités de la "transition énergétique" dans les bouchons parisiens et les transports en commun saturés, pour faire infléchir le sens de leurs annonces avant les prochaines élections municipales.

Le stationnement payant des 2RM au Conseil municipal de Paris du 12 novembre

Pierre-Yves Bournazel, le député de la 18ème circonscription parisienne, candidat à la mairie de Paris, fait savoir sur www.leparisien.fr qu'il proposera au Conseil de Paris des 12-13-14 novembre une délibération pour le stationnement payant des scooters et motos.

L'antenne FFMC PPC appelle les motards et scootéristes à faire également entendre leur voix à l'approche des élections municipales. Plus d'informations ici-même et sur notre page Facebook, à l'occasion de la réunion d'information plénière du jeudi 7 novembre.

 

Proposition de délibération de PY.Bournazel sur le stationnement payant des 2-3 roues motorisées
Conseil de Paris des 12-13-14 novembre 2019
"Pour un parc de deux-roues motorisés plus respectueux de la ville".
Conseil Paris 19-11-12 Stationnement 2RM
Document Adobe Acrobat 138.3 KB

Stationnement gratuit : une pétition nationale

Alors que Paris réfléchit à rendre payant le stationnement des motos et scooters, que 2 villes de banlieue parisienne (Vincennes et Charenton, Val de Marne) l'ont déjà mis en oeuvre, certains se disent : cela ne me concerne pas, ma ville n'a pas de projet en ce sens. Pas si sûr...

Sur France Bleu Provence, la mairie de Marseille déclare "Le stationnement payant pour les deux-roues, on y réfléchit". Tiens, tiens...
Parce qu'en absence d’alternatives, une moto ou un scooter c’est moins de bouchons et des transports publics moins saturés, c'est AUJOURD'HUI qu'il faut signer et partager notre pétition pour le maintien de la gratuité du stationnement pour les 2-roues motorisés! Sans VOTRE mobilisation, nous ne pouvons rien.

Les automobilistes (FFAC) soutiennent la pétition de la FFMC - Pourquoi ?

Source : page Facebook de la Fédération Française des Automobilistes Citoyens (FFAC).

Stationnement payant : bilan "positif" ?

Plus d'un an après la mise en place du stationnement payant pour les motos et scooters à Vincennes et Charenton (Val de Marne), le journal gratuit "20 minutes" dresse le bilan de cette mesure.

 

Les maires concernés jugent ce bilan positif, à l'exemple de Charlotte Libert-Albanel maire de Vincennes, qui déclare que « Les véhicules ventouses disparaissent et les trottoirs sont désormais libres ». Ce raisonnement n'a, selon PPC, aucun sens : comment le paiement des emplacements de stationnement peut-il provoquer la disparition des véhicules ventouses?... D'ailleurs Cécile, scootériste à Vincennes interrogée par "20 minutes", a tout compris : « Pourquoi ne pas simplement augmenter le prix des amendes pour les mauvais stationnements ? ». Trop simple, peut-être...

D'ailleurs le stationnement payant à Vincennes ne résout pas tout : « Parfois, il faut tourner pendant des heures pour en trouver une [place]. Dans ce cas, je me gare où je peux, au risque de prendre une prune », peste Jackie, une motarde.

Malgré ce bilan peu convainquant, le stationnement payant des 2RM pourrait faire tâche d'huile après les prochaines élections municipales, tant les candidat-e-s à Paris et d'autres communes surenchérissent sur ce thème (voir l'article de "20 minutes"). La FFMC Paris Petite Couronne dénonce cette mauvaise idée :  « C’est le contraire du bon sens, les deux-roues permettent de désengorger les voies de circulation et donc de polluer moins. Ils prennent moins de place en ville également ». Le bon sens sera-t-il entendu?...

 

Quelques jours plus tard, c'est la chaîne de télévision locale "BFM Paris" qui s'intéresse à ce même bilan avec le lancement suivant : "Les utilisateurs de 2-roues vont-ils désormais devoir payer leur stationnement à Paris?".

 

Pas de doute, les usagers de motos et scooters vont devoir rappeler leurs besoins de mobilité lors des prochaines élections!

Les 2RM dans le "19-20 Paris IdF"

Ce lundi 23 septembre, Jean-Marc Belotti, le coordinateur de l'antenne FFMC Paris Petite Couronne étant présent sur le plateau de France 3 Paris Ile-de-France lors de l'émission "Avant le JT".

 

Lors de cette interview ont été abordées les questions liées aux interdictions de circuler dans le Grand Paris (ZFE), de la pollution en ville et de la verbalisation du stationnement à Paris.

 

Retrouvez ici cette interview et les réponses de Jean-Marc Belotti, grâce aux Motards en Colère de la Manche (FFMC 50).

Grand Paris : pour pouvoir rouler, écris à ton maire !

 

Pour en savoir plus et agir, clique ici !
(modèle de lettre à ton Maire contre la ZFE du Grand Paris)

Interdictions du Grand Paris : c'est parti !

Depuis le lundi 1er juillet 2019, les interdictions permanentes de circulation ne sont plus l’apanage des Parisiens. 47 nouvelles communes situées à l’intérieur du périmètre de l’A86 sont rentrées dans la danse. La Métropole indique que les verbalisations n’interviendront pas avant 2021 afin de laisser à l’État le "temps de mettre en place un système de contrôle global par vidéo-verbalisation". Si les forces de l’ordre vous arrêtent ce sera donc à des fins pédagogiques sauf à Paris et lors des épisodes de pollution.

 

Pour identifier les communes interdites et connaître le calendrier des prochaines interdictions, retrouvez l'article en ligne de Motomag : "Interdiction de circulation sur 47 communes franciliennes. Prêt(e) à slalomer ?".

Soutenez la FFMC : adhérez !

Plus nombreux, plus forts !
Vos adhésions nous apportent les moyens financiers pour développer ses actions (pour garder notre indépendance, nous ne touchons aucune subvention de fonctionnement) et pour être "plus représentatifs" devant les pouvoirs publics !

 

Le montant pour une année (du 1er janvier au 31 décembre) est de 42€.

 

Pour adhérer, c'est ici (par carte bancaire ou par chèque !).
N'hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Rappel : offre spéciale d'abonnement à Motomag, réservée aux adhérents de la FFMC. Pour en savoir plus, cliquez : ici.

Nos autres combats... sur le site

L'historique de tous nos combats se retrouve dans le menu... "Combats" ! :


* contre le stationnement payant des 2-3 roues motorisés,
* contre les interdictions de circuler en ville (Crit'air à Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, en régions...),
* contre le manque d'entretien des infrastructures,
* contre l'inflation sécuritaire (mesures inutiles) dont le 80 km/h,
* contre le contrôle technique obligatoire,
* contre l'obligation du port d'équipements homologués, etc.

Mais aussi :
* POUR la formation et la sensibilisation des jeunes,
POUR les roulages gratuits sur circuit,
* POUR la circulation inter-files,
* POUR l'incroyable histoire des Motards en Colère !
* POUR nos 30 ans de victoires !

 

Retrouvez-nous également sur la page Facebook FFMC PPC.

Mais... que fait la FFMC ?

Vous nous posez souvent la question...
Et pourtant, la FFMC nationale, c'est actuellement : 7 bénévoles élus au Bureau national, 5 salarié-e-s au Secrétariat et à la Trésorerie nationales, ainsi que les bénévoles des 87 antennes départementales.

Le bureau national de la FFMC, élu en juin 2019 (de gauche à droite) : Hervé, Didier, Céline, Fabien, Philippe, Frédy, Richard
Le bureau national de la FFMC, élu en juin 2019 (de gauche à droite) : Hervé, Didier, Céline, Fabien, Philippe, Frédy, Richard

 

Alors, bien sûr, la FFMC pourrait faire plus... Mais la FFMC ne fait-elle pas déjà beaucoup pour défendre ses adhérents et tous les usagers de 2 et 3 roues motorisés ? Que se passerait-il si les motard-e-s n'avaient pas créé la FFMC il y a 37 ans ?...

Consultez l'agenda des événements où l'antenne FFMC PPC est présente en consultant cette page sur notre site.

Téléchargez l'agenda de l'antenne PPC dans l'application de votre smartphone ou tablette (format "iCAL") en cliquant ici.

Alimentez votre lecteur de flux RSS avec les événements de l'antenne PPC (format "XML") en cliquant ici.

Ras le vol !

Parce que 70 000 motos ou scooters disparaissent chaque année, savoir se protéger contre le vol de sa bécane n'est pas un luxe !
Pour éviter les désagréments d'un vol, la FFMC en partenariat avec Moto Magazine et l’Assurance Mutuelle des Motards, vous a conconcté 8 pages de conseils simples et pratiques regroupés autour de 5 thèmes :

  • comment reconnaître un bon antivol?
  • les bons réflexes pour stationner ;
  • transporter en sécurité son antivol ;
  • les dispositifs complémentaires (électroniques et mécaniques) ;
  • les nouvelles techniques de vol.


En plus, c'est gratuit et téléchargeable : ici.
Vous pourriez même vous le faire voler par vos potes...  ;-)

Quel permis pour mon 2-3 roues ?

Spécialiste de l'assurance des 2 et 3 roues motorisés, la Mutuelle des Motards met à votre disposition un simulateur donnant instantanément la réponse à la question "quel permis dois-je posséder pour conduire mon 2-roues ?".

Comment choisir... ?

L'Association pour la Formation Des Motards vous apporte quelques conseils utiles : comment choisir sa moto-école? ... sa moto?