Bienvenue à la FFMC PPC

Pour recevoir nos informations, renseignez ces 3 champs et cliquez sur le bouton "Envoyer". Vous recevrez un email de confirmation envoyé par MailChimp, qu'il faudra valider.

Stationnement payant à Paris : la colère des motards fait reculer la Mairie ?

Le stationnement payant des deux-roues motorisés, qui devait entrer en vigueur dans la capitale au 1er janvier 2022, est finalement reporté au 1er septembre, a indiqué David Belliard ce jeudi, lors d'une conférence de presse [...]. La mairie assure que la mise au point technique du dispositif sera finalisée en juillet, ce qui justifie la mise en place du stationnement payant à partir de septembre.


Lire l'article complet sur BFM Paris. Reportage et interview de la FFMC PPC sur BFM Paris ce vendredi 26 novembre.

Réaction de PPC au report du stationnement payant à Paris pour les motos et scooters

Le stationnement payant des 2 roues motorisés, qui devait entrer en vigueur dans la capitale au 1er janvier 2022, est finalement reporté au 1er septembre.

Au micro de BFM Paris, Jean-Marc Belotti, coordinateur de la Fédération Française des Motards en Colère de Paris et Petite Couronne, réagit à cette nouvelle en rappelant que les 2-3 roues motorisés apportent une réelle fluidité dans le trafic et défendra ses arguments jusqu'au bout auprès de la Mairie de Paris. De plus, le tarif pour les motos et scooters est bien trop élevé : la moitié de celui d'une voiture, alors qu'un emplacement de voiture permet de garer entre 3 et 4 2-roues motorisés.

Stationnement payant repoussé : le recours de la FFMC attendu avant septembre

Les utilisateurs de 2 roues motorisés n'auront pas à payer le stationnement avant le mois de septembre 2022 : BFM Paris relate les réactions d'usagers et de 2 associations, dont la FFMC.

Après 17 manifestations dans la capitale, la Fédération des motards en colère accueille ce report avec optimisme : cela laisse encore du temps pour contester la mesure avec 2 procédures toujours en cours contre la Mairie. Dans une interview, Jean-Marc Belotti déclare pour la FFMC Paris Petite Couronne : peut-être que le recours juridique arrivera avant septembre et qu'on ne verra pas du tout s'appliquer le stationnement payant pour les 2-roues motorisés.

Dimanche 28/11 : le stationnement payant sur Sud Radio

Ce dimanche 28 novembre à partir de 18 heures, Jean-Marc Belotti, le coordinateur de la FFMC de Paris et de Petite Couronne répondra aux questions de Laurence Péraud et Pierre Chasseray sur l'antenne de Sud Radio, à propos du stationnement payant des motos et scooters qui s'appliquera à Paris du 1er janvier prochain.

Sud Radio s'écoute en FM à Paris sur 99,9 Mhz ou sur internet.

BFM Paris : stationnement payant, des motards en colère

BFM Paris revient sur l'engagement de campagne d'Anne Hidalgo de faire payer le stationnement des 2 roues motorisés thermiques à partir du 1er janvier 2022 dans la capitale. "Une mesure qui crispe forcément les premiers concernés, les motards, qui organisent une nouvelle manifestation" le samedi 20 novembre 2021 au départ de l'avenue Foch avec une arrivée devant la Mairie.
Jean-Marc Belotti, le coordinateur de l'antenne de Paris et Petite Couronne apporte des arguments en faveur de la gratuité.

Et aussi la pétition : "Non au stationnement payant"

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de signer ici et de partager la pétition qui demande le maintien, justifié par toutes les raisons précédentes, du stationnement gratuit pour les 2-3 roues motorisés ! Sans votre mobilisation, la FFMC ne peut rien : la FFMC c'est vous !

NB : le site Change.org vous incite à verser un don. Ces sommes contribuent au fonctionnement de ce site, mais ne sont nullement reversées à la FFMC.

Stationnement payant : PPC contre-attaque en justice

Extrait de l'article du Parisien publié le 5 octobre 2021...

Alors que la Ville de Paris a décidé de mettre fin à la gratuité du stationnement des deux-roues motorisés à partir du 1er janvier prochain, la Fédération française des motards en colère (FFMC), présidée par Jean-Marc Belloti, a décidé de se battre devant les tribunaux. Le cabinet de l’avocat Éric de Caumont, spécialisé dans la défense des automobilistes, a déposé un recours le 20 septembre pour contester l’arrêté municipal pris en juillet devant le tribunal administratif.

[...] « l’instruction est en cours », confirme Me de Caumont au Parisien. « C’est un recours en annulation. Nous contestons notamment les raisons soi-disant écologiques motivant cet arrêté. Il est facile de démontrer que les motos polluent beaucoup moins que les voitures et qu’il n’y a aucune raison d’aligner la fiscalité des motos sur celle des voitures. Ce n’est pas parce que les automobilistes se sont laissé imposer du racket pour le stationnement que les motards devraient le faire aussi ».

Une voie en moins sur le périph : pour ou contre ?

En juillet dernier, Anne Hidalgo a déclaré au Parisien que "d'ici 2024, des voies [du périphérique] seront réservées aux transports en commun, aux voitures propres et au covoiturage".

En regard de l’importance du périphérique dans les déplacements de nombreux Franciliens (40% des trajets concernent des trajets de banlieue à banlieue, alors que seulement 20 % des usagers sont parisiens), la région Île-de-France lance une consultation afin que chacun puisse se prononcer "Pour" ou "Contre" la suppression d’une voie ouverte à tous du Boulevard périphérique. Le vote est ouvert à toutes les personnes, empruntant ou non le Boulevard périphérique. Après avoir cliqué sur "oui" ou "non", il est également possible d'argumenter son vote.

Le vote est ouvert jusqu'au 30 novembre 2021, uniquement en ligne sur www.consultation-periph.fr. Afin que chaque participant ne puisse voter qu'une seule fois, mais également puisse modifier son vote et son commentaire jusqu'à l'échéance du vote, une connexion à "France Connect" est nécessaire. Ce service, proposé par l'Etat, reconnaît notamment les identifiants enregistrés auprès de l'Assurance maladie (Ameli) ou des Impôts (liste non exhaustive).
Important : ne pas oublier de confirmez votre vote en cliquant sur le bouton "Envoyer".

Prochaine réunion d'information

Notre prochaine réunion plénière d'information aura lieu le jeudi 2 décembre à 20h30 dans les locaux de Motomag au 8 rue Jean-Jacques Rousseau à Montreuil. Elle est ouverte à toutes et tous.

Les présentations effectuées durant nos réunions plénières sont publiées dans le dossier "CR plénière", ainsi que les informations complémentaires données en réunion.

Soutenez la FFMC : adhérez !

Plus nombreux, plus forts !
Vos adhésions nous apportent les moyens financiers pour développer ses actions (pour garder notre indépendance, nous ne touchons aucune subvention de fonctionnement) et pour être "plus représentatifs" devant les pouvoirs publics !

 

L'adhésion pour une année civile (du 1er janvier au 31 décembre) est de 42€. A partir du 1er septembre, nous proposons un tarif préférentiel pour 2 années : 56€ jusqu'au 31 décembre 2022 !

 

Pour adhérer, c'est ici (par carte bancaire ou par chèque !).
N'hésitez pas à nous contacter pour toute question.

 

Rappel : offre spéciale d'abonnement à Motomag, réservée aux adhérents de la FFMC. Pour en savoir plus, cliquez : ici.

Motomag au ministère des transports : le CT moto va-t-il sauter ?...

 

Pour en savoir plus, lire également ici l'article complet sur...

CT moto : une bataille gagnée, une victoire à construire !

Communiqué de presse de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) et de la Fédération Française des Motards en Colère du 6 septembre 2021.

Le 11 août 2021, un décret était promulgué pour annoncer la mise en place d’un contrôle technique des deux-roues motorisés. Dès le lendemain, le Président de la République annonçait sa suspension et demandait au Ministre des Transports de recevoir les associations d’usagers.

Avant même cette réunion, le 3 septembre, le Ministre annonçait que le contrôle technique des 2-roues, sous sa forme administrative, ne se ferait pas. M. Jean-Baptiste Djebbari a informé la FFM et la FFMC de la « lettre de mission » confiée par le Président de la République : ne pas mettre en place de contrôle technique deux-roues motorisés (2RM) tel qu’imaginé dans un premier temps, mais mettre en place des mesures alternatives à la fois plus concrètes et moins contraignantes pour améliorer la sécurité et les performances environnementales (bruit et pollution) des 2-roues motorisés.

La ligne politique est claire : il s’agit donc, d’une part, de démontrer à l’Europe qu’entre les mesures déjà prises en France et celles envisagées, le CT via des opérateurs indépendants est inutile parce qu’inefficace, alors que les mesures prises, elles, sont porteuses d’effets. Ce qui signifie que l’objectif unique de tous, politiques, techniciens et associations, est bien d’abroger, à court terme, c’est-à-dire avant la fin de l’année 2021, le décret promulgué le 11 août. Ensuite, un nouveau décret annoncera les mesures autres qu’un CT périodique, qui résulteront d’un travail entre les associations représentatives des usagers et les pouvoirs publics.

 

La FFM et la FFMC n’ont cessé de défendre le « NON » au contrôle technique des 2-roues motorisés, qui n’a de pertinence ni en matière de sécurité, ni de bruit excessif de certains usagers, et encore moins en matière de lutte contre la pollution. Bien entendu, nos associations continueront de mener leurs actions visant à une meilleure sécurité et à défendre leurs valeurs de vivre-ensemble, qui impliquent de minimiser les nuisances de bruit et de pollution par des actions concrètes, avec les usagers et non contre eux.

Nos autres combats... sur le site

L'historique de tous nos combats se retrouve dans le menu... "Combats" ! :


* contre le stationnement payant des 2-3 roues motorisés,
* contre les interdictions de circuler en ville (Crit'air à Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, en régions...),
* contre le contrôle technique obligatoire,
* contre le manque d'entretien des infrastructures,
* contre l'inflation réglementaire (mesures inutiles) dont le 80 km/h,
* contre l'obligation du port d'équipements homologués, etc.

Mais aussi :
* POUR la formation et la sensibilisation des jeunes,
POUR les roulages gratuits sur circuit,
* POUR la circulation inter-files,
* POUR l'incroyable histoire des Motards en Colère !
* POUR nos 30 ans de victoires !

 

Retrouvez-nous également sur la page Facebook FFMC PPC.

REPRISE DE LA BASTILLE vendredi 2 juillet

 

Après de longs mois de confinement, l'apéro motard sans alcool de la place de la Bastille reprend !

Vous nous retrouverez pour toutes vos questions autour du camion de PPC et d'une boisson (café ou "soft") à partir de 21 heures le vendredi 2 juillet. Faites-le savoir !

Consultez l'agenda des événements où l'antenne FFMC PPC est présente en consultant cette page sur notre site.

Téléchargez l'agenda de l'antenne PPC dans l'application de votre smartphone ou tablette (format "iCAL") en cliquant ici.

Alimentez votre lecteur de flux RSS avec les événements de l'antenne PPC (format "XML") en cliquant ici.

Adhérents à la FFMC, vous bénéficiez d'un tarif réduit pour vous abonner à Motomag : magazine, hors séries, version "papier" ou version numérique pour vos écrans ou tablettes... Choisissez votre formule !

Adhérents FFMC, souscrivez en ligne sur la boutique Motomag à :

l'offre 1 à 25€, l'offre 2 à 35€, l'offre 3 à 53€.

Abonnement numérique Motomag spécial permis A2

Abonnement d’un an (10 numéros) à la version 100% numérique de Moto Magazine pour 20€, exclusivement réservée aux titulaires du permis A2.


Les magazines sont disponibles en consultation libre ou en téléchargement sur smartphone, tablette et ordinateur sur le site www.motomag.com et via l’application Moto Magazine.

 

Accès aux avantages abonnés : le fil d’actualité avec mises à jour quotidiennes sur l’application Moto Magazine, accès aux anciens numéros du magazine depuis 2013, réduction sur certains produits de la boutique (livres, DVD, etc.), possibilité d’obtenir des entrées gratuites ou à prix réduits lors d’évènements partenaires (Moto Légende, Grand Prix de France, etc.). Plus d'informations ici.

Ras le vol !

Parce que 70 000 motos ou scooters disparaissent chaque année, savoir se protéger contre le vol de sa bécane n'est pas un luxe !
Pour éviter les désagréments d'un vol, la FFMC en partenariat avec Moto Magazine et l’Assurance Mutuelle des Motards, vous a conconcté 8 pages de conseils simples et pratiques regroupés autour de 5 thèmes :

  • comment reconnaître un bon antivol?
  • les bons réflexes pour stationner ;
  • transporter en sécurité son antivol ;
  • les dispositifs complémentaires (électroniques et mécaniques) ;
  • les nouvelles techniques de vol.


En plus, c'est gratuit et téléchargeable : ici.
Vous pourriez même vous le faire voler par vos potes...  ;-)

Quel permis pour mon 2-3 roues ?

Spécialiste de l'assurance des 2 et 3 roues motorisés, la Mutuelle des Motards met à votre disposition un simulateur donnant instantanément la réponse à la question "quel permis dois-je posséder pour conduire mon 2-roues ?".

Comment choisir... ?

L'Association pour la Formation Des Motards vous apporte quelques conseils utiles : comment choisir sa moto-école? ... sa moto?