Bienvenue à tous !

Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous !
Pour recevoir nos informations, renseignez ces 3 champs, cliquez sur le bouton "Envoyer" puis validez l'email de confirmation envoyé par MailChimp. Depuis un smartphone, cliquez ici.

 

Retrouvez-nous également sur la page Facebook FFMC PPC.

NOUVEAU :
nous sommes également présents sur Twitter @ppc_ffmc

Circuit Carole

Roulage gratuit

Prochains week-ends de roulages gratuits au circuit Carole... En octobre : 20-21-22 et 27-28-29. Retrouvez ces dates dans notre agenda et téléchargez-les sur votre smartphone, tablette ou PC ! Vous souhaitez nous aider ? c'est ici.

Prochaine réunion plénière d'information : jeudi 2 novembre 2017 à 20h30 dans les locaux de Motomag au 8 rue Jean-Jacques Rousseau à Montreuil. Les compte rendus des anciennes plénières sont ici.

Voir aussi : nos rendez-vous "FFMC Bastille".

Les présentations effectuées durant nos réunions plénières sont désormais publiées dans le dossier "CR plénière".

Samedi 21 octobre : Liberté, Égalité… Circulez !!!

Non aux interdictions de circuler et aux discriminations sociales

La FFMC conteste les restrictions de circulation (ZCR) qui excluent aujourd’hui les véhicules de plus de 15 ans et, d’ici 2020, les véhicules de plus de 5 ans. Ces interdictions s’accompagnent de l’obligation d'apposer une vignette Crit’Air permettant aux forces de l'ordre de verbaliser les usagers indésirables.

Ce n’est pas par plaisir individualiste que des personnes utilisent quotidiennement un véhicule pour aller travailler, mais bien parce que c’est le meilleur moyen qu’ils ont trouvé pour se déplacer !


La FFMC conteste également l'inclusion des deux-roues motorisés dans ce plan de ségrégation spatiale et sociale, alors qu'ils sont pourtant une alternative aux problèmes de congestion urbaine et de pollution. La circulation des 2RM bénéficie à tous : un usager en 2RM, c’est une auto de moins dans les embouteillages, en stationnement ou en « parking-relais », c’est une personne de moins dans des transports collectifs déjà saturés aux heures de pointe.


A plusieurs reprises, la FFMC a tenté d’en discuter avec les élus et les ministres en charge de ces questions, mais toutes nos demandes de rendez-vous ont été ignorées par le gouvernement précédent, qui a décrété ces mesures, et par le gouvernement actuel qui les confirme.


Dès lors, forte de ses propositions en faveur du partage de la route et de ses engagements citoyens, la FFMC appelle à manifester le samedi 21 octobre pour alerter la population, à défaut de se faire entendre des politiciens qui ne nous traitent que par le mépris.


Faites circuler l'information et rejoignez-nous le samedi 21 octobre à 14 heures sur l'esplanade du château de Vincennes !

Affiche de la manifestation du 21 octobre 2017
Au format A4, à télécharger et à diffuser.
Affiche_manifestation_Paris_21-10_2017.p
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

En kiosque...

Au sommaire du numéro 341 d'octobre de Motomagazine…

* Actualités : Manifestations le 21 octobre  contre les restrictions de circulation - Aventure moto festival, un nouveau rendez-vous pour les adeptes de voyages à moto - Traverser l’Europe par les chemins grâce à une trace GPS à télécharger gratuitement - Motoculture, 4 ouvrages consacrés à l'aventure - Sport , le Bol d’or et un point sur le MotoGP.

* Essais nouveautés : Suzuki V-Strom 250 - Suzuki GSX-R 125 - Café-racers, Ducati scrambler Café Racer  /  Triumph Street Cup - Routières sportives : Honda CBR 650 F  / Kawasaki Ninja 650 - Roadsters italiens : Aprilia Shiver 900  /  Ducati Monster 797.

* Tests équipements : chaussures de ville étanches , 8 paires vintage et sport à l’essai - Contrôleurs de batterie via smartphone , 2 modèles testés - Les produits du mois.

* Tourisme : rando Motomag  au Portugal.

* Pratique : mutuelles, une économie solidaire - Vos droits , le principe du propriétaire-payeur s’élargit - Conduite , rouler dans le brouillard - Mécanique , monter un feu antibrouillard.

Rappel : adhérents à la FFMC, vous bénéficiez d'un tarif réduit pour vous abonner à Motomag : magazine, hors séries, version "papier" ou version numérique pour vos écrans ou tablettes... Choisissez votre formule !

Adhérents FFMC : téléchargez le formulaire pour bénéficier des tarifs réduits de Motomag
Motomag+FFMC 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 302.2 KB

Écologie : le Ministère ignore les motards

Le 24 mai 2017 la FFMC, par l’intermédiaire de France Wolf membre du bureau national, avait adressé un courrier à Nicolas Hulot, fraîchement nommé. Elle souhaitait obtenir un rendez-vous afin qu’il reconsidère la question des Zones de Circulation Restreinte (ZCR) et plus particulièrement l’avantage que représentent les motos et scooters pour désengorger les villes et diminuer la pollution.

 

La réponse du ministère du 12 septembre 2017, signée par Laurent Michel, directeur général de l’énergie et du climat « est un modèle de mépris » et une « fin de non-recevoir et d’absence totale de dialogue » selon la FFMC.

 

« Depuis plus de 2 ans, la FFMC aimerait en discuter avec les élus et représentants des gouvernements qui se succèdent, mais toutes nos demandes de rendez-vous, toutes nos propositions et analyses sont restées lettre morte… », déplorent les motards en colère.

 

En conséquence et face au mépris des pouvoirs publics, la FFMC appelle tous les motards et usagers de 2RM à manifester massivement le 21 octobre, date de la mobilisation nationale.

Monsieur le Ministre...

Le 1er juillet prochain, la non présentation de la vignette Crit’Air sur les véhicules déclarés autorisés pour pénétrer dans les zones à circulation restreinte (ZCR) constituera une infraction passible d’une contravention d’un montant de 68 €. Les deux-roues motorisés (2RM) dont la date de 1ère mise en circulation est antérieure à juin 1999 sont arbitrairement interdits de séjour dans les grandes villes qui se repeignent en vert, au motif de lutter contre les particules qui nous empoisonnent l’atmosphère.

Le 24 mai dernier, la Fédération Française des Motards en Colère a demandé une audience au ministre de l’Ecologie, Nicolas Hulot, pour lui demander de reconsidérer l’interdiction de circulation des motos dans le dispositif des ZCR que nous considérons inadapté, injuste et antisocial.

La FFMC conteste cette exclusion car :

  • aucun 2RM ne roule au gasoil
  • les 2RM fluidifient le trafic des véhicules en agglomération
  • le faible encombrement des 2RM est un atout dans le trafic et en stationnement
  • le rapport taux d’occupation/poids des 2RM est très supérieur à celui d’une auto moyenne avec une personne à bord
  • un 2RM dans la circulation, c’est une voiture de moins dans le trafic ou un usager en moins dans des transports en commun largement saturés aux heures de pointe.


Autrement dit, la moto n’est pas une pollution, c’est une partie de la solution quant aux problèmes de pollution liés au trafic des véhicules à moteur et aux embouteillages.

En septembre : adhérez jusqu'en 2018 !

A partir d'aujourd'hui, vous pouvez profiter d’une adhésion combinée 2017-2018, valable jusqu'au 31 décembre 2018 !
Cette adhésion vous est proposée au prix spécial de 55 €, soit 13€ pour l'année 2017 (au lieu de 39€) et 42€ pour toute l'année 2018. Soutenez dès maintenant les actions de la FFMC, en adhérant ici par carte bancaire ou par chèque !

Les adhérents à jour de leur cotisation 2017 peuvent opter dès à présent, s'ils le souhaitent, pour le prélèvement automatique annuel (42€) annulable à tout moment.
N'hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Gants "homologués" : les PV pleuvent cet été, la FFMC appelle à témoignages

Particulièrement zélées en cette période estivale, les forces de l’ordre verbalisent à tout-va les motards sans gants homologués. Pour en savoir plus, consultez l'article sur...

Simultanément, la FFMC reçoit de nombreux appels concernant ces verbalisations. Plusieurs problèmes sont rencontrés :

-  la méconnaissance par les forces de l’ordre des gants qui sont réellement homologués (l’homologation CE est suffisante),
-  l’abus de verbalisation : verbaliser un motard qui porte des gants dotés de bonnes protections est incompréhensible et ne fait que desservir le propos qui devrait viser à protéger efficacement les usagers de 2RM.


Afin de constituer un dossier le mieux étayé possible et démontrer la logique répressive de cette mesure, la FFMC appelle à témoignages si vous êtes victimes d’une verbalisation au motif des gants obligatoires alors que vous portiez bien des gants.
Dans ce cas, adressez à l'adresse communication@ffmc.asso.fr :

  • une copie de votre PV,
  • si possible, la marque et le modèle des gants que vous portiez,
  • et les circonstances de la verbalisation


Le communiqué de la FFMC est consultable sur notre site national.
Les positions et les actions de la FFMC sur ce sujet sont archivées sur notre page "Nos combats".

Changement des plaques au 1er juillet :  : une obligation et déjà des couacs !

Photo Motomag.com : F.Scuderi
Photo Motomag.com : F.Scuderi

La plaque d’immatriculation moto standard obligatoire entre en vigueur ce 1er juillet. Désormais, il vous en faut une de 210 x 130 mm, sinon c’est l’amende. Et déjà, des couacs apparaissent dans la communication de l’administration.

 

Pour en savoir plus, lire l'article sur...

1er juillet  : Crit’Air obligatoire… et hausse des transports en commun !

Le 1er juillet 2017, la vignette Crit’Air devient obligatoire. Une étape de plus dans le processus d’interdiction de circulation des "vieux" véhicules, accusés de toutes les pollutions.
Comme alternative, la mairie de Paris assure qu’elle déploie un réseau de transports en commun suffisamment dense. Ce qui prête déjà à controverse. Mais en plus, on apprenait le 28 juin sur Lemonde.fr que le tarif des transports en Ile-de-France allait augmenter en août 2017 !

 

 

Pour en savoir plus, lire l'article sur ...

1er juillet à Paris : les raisons de la Colère...

Près de 300 motards ont manifesté à Paris, le 1er juillet, date à laquelle la vignette Crit’Air devient obligatoire, et les plaques d’immatriculation moto doivent avoir un format standard.

 

 

 

Ce n’est pas n’importe quel jour aujourd’hui. On s’est déjà pris beaucoup de choses sur la tête depuis quelques temps, mais c’est première fois qu’on nous interdit de rouler. Surtout si on n’a pas beaucoup de moyens et qu’on est banlieusard, c’est encore plus compliqué : c’est la première fois qu’il y a une interdiction de rouler pour certains véhicules. En plus, c’est carrément évolutif [...] bientôt cela va être la [Crit’air] 4, la 3 et ce sera la 2 [qui seront interdits dans les ZCR du lundi au vendredi]. Cela va très très vite. Bientôt on sera purement et simplement interdits de rouler. Voilà ce qui nous attend. Vous le savez, il y a beaucoup de pays en Europe où les 2-3 roues motorisés peuvent rouler dans les ZCR, car on est de sacrés fluidificateurs de trafic : on ne connaît pas les embouteillages et on ne mets pas 3 heures pour trouver un stationnement. [...]

 

 

Ce n’est pas tout : vous le savez, il faut avoir des gants homologués. Cà veut dire quoi des gants « homologués » ?  Cà veut dire que c’est les mêmes qu’avant, parce qu’on n’est pas con on a tout de même des protections sérieuses, mais ces protections sérieuses ne sont pas HOMOLOGUEES. Alors, comme elles ne sont pas HOMOLOGUEES, il faut racheter de nouveaux gants HOMOLOGUES. Est-ce qu’on ne serait pas juste en train d’essayer de nous tirer du pognon de la poche, en plus de nous interdire de rouler ?...

 

Cà s’accumule : la plaque [d’immatriculation]... on ne change pas de caractères, on ne change rien, mais on agrandit la plaque. « Va acheter une nouvelle plaque, mon gars ! ». Et si tu es encore immatriculé dans l’ancien système avec le numéro du département : tu vas changer ta plaque là et, en 2020 quand tout le monde va passer au [Système d’Immatriculation des Véhicules] SIV, tu vas la re-changer. Donc : du fric, du fric, du fric, du fric !

 

Pendant ce temps-là, de plus en plus (à part dans quelques départements), je vois toujours que les glissières ne sont pas doublées, je continue si je ne fais pas gaffe à me casser la figure sur des peintures blanches au sol qui ne sont pas anti-dérapantes –elle existe cette peinture, mais elle est plus chère !-. Pas un sou d’investissement pour la sécurité routière, par contre des mesures qui s’accumulent pour la sécurité RENTIERE ! Cà maintenant, il y en a vraiment ras-le-bol, il est temps de dire « NON ».

 

 

 

Les motards ont ensuite mené une opération escargot sur le périphérique extérieur parisien, de la porte Dorée à la porte Dauphine. A chaque radar automatique fixe croisé, des manifestants s’arrêtaient pour les empaqueter et stigmatiser ces radars pompes à fric qui n’ont d’autre utilité que de renflouer les caisses d’un gouvernement cherchant des ressources financières.

 

 

Pour en savoir plus, lire l'article sur ...

SIV, kesako ?

 

Le Système d'Immatriculation des Véhicules (SIV), qui devient obligatoire au 1er janvier 2021, est présenté en page 8 du numéro 339 de juillet-août 2017 de Moto magazine... à emporter sur la plage ;-)

MANIFESTATION samedi 1er juillet !

"SECURITE RENTIERE, TROP C'EST TROP !"

A télécharger et à diffuser : 2 affiches A5 (sur feuille A4)
Téléchargez et diffusez l'affiche de la manifestation auprès de vos amis, chez votre motociste, sur les réservoirs...
A coller également sur votre moto avant/arrière durant la manifestation (prenez de l'adhésif) !
FFMC_tract A5 sécurité rentière 1er juil
Document Adobe Acrobat 378.3 KB

Pic de pollution du 22 juin : Paris et la 1ère couronne interdits aux pauvres

Photo Motomag : G. Mathieu
Photo Motomag : G. Mathieu

Le préfet de Police a interdit de circulation à Paris et dans le périmètre de l’A86, le jeudi 22 juin, entre autres motos et scooters d’avant juin 2000. Bien sûr, la mairie de Paris se félicite de cette interdiction pourtant discriminatoire, et demande plus de contrôles !

De son côté, le ministre de l’Ecologie, Nicolas Hulot, n’a toujours pas daigné envoyer une quelconque réponse à la lettre de la FFMC (cf. ci-dessous), qui lui demandait de se positionner sur les vignettes et la classification Crit’Air imposées par Ségolène Royal, et d’en extraire les deux-roues motorisés. Cette missive a pourtant été envoyée le 24 mai. Il y a presque un mois...

 

Pour en savoir plus, lire l'article complet sur...

Rappel : en cas de pic de pollution ou à l'intérieur d'une Zone à Circulation Restreinte, c'est la date de première mise en circulation mentionnée sur la carte grise du véhicule qui fait foi lors d'un contrôle routier.

 

Ce n'est qu'à partir du 1er juillet 2017 que l'absence de vignette Crit'air sur le véhicule sera vervalisable en ZCR ou lors d'un pic de pollution.

La vignette Crit’air devient obligatoire en ZCR et lors des pics de pollution !

Un décret du 5 mai 2017 rend obligatoire la vignette Crit’air pour circuler dans une zone à circulation restreinte (ZCR) ou en cas de pic de pollution. Il entre en vigueur le 1er juillet et l’amende pour défaut de port est salée !

Lire l'artice détaillé sur Motomag.com

Nous, Motards en colère !

Lettre ouverte aux candidat.e.s aux élections présidentielles et législatives...

A quelques semaines des échéances électorales, la FFMC adresse une lettre ouverte à tous les candidat.e.s en compétition, pour les présidentielles comme pour les législatives.

Le Bureau National des Motards en colère et ses 88 antennes départementales ont choisi cette année de ne rien demander aux candidat.e.s. Pourquoi ?

 

La sécurité routière, « grande cause nationale » ? Pas si l'on considère les professions de foi des onze candidat.e.s à l'élection présidentielle de 2017 : les prétendants à l'Elysée s'en moquent et ne s'avancent sur aucune proposition, si ce n'est pour reconduire les politiques déjà menées par leurs prédécesseurs, que nous remettons en cause !

 

En effet, ces cinq dernières années, il nous a fallu nous battre contre des projets de contrôle-technique qui n'enrichissent que les lobbies marchands, contre des obligations superfétatoires et imbéciles (port obligatoire d'équipements homologués, agrandissement des tailles des plaques d'immatriculation à seule fin d'optimiser le fonctionnement des radars automatiques), l'extension des contraintes liées à l'accès à la moto et au permis de conduire, des restrictions de circulation en ville pour les deux-roues motorisés pour des motifs de pollution alors qu'aucun de nos engins légers et pratiques ne roule au gasoil et qu'ils contribuent au désengorgement du trafic des véhicules dans les grandes agglomérations, comme l'a reconnue l'Union Européenne !

 

Pourtant nos propositions sont connues, détaillées, concrètes. Elles sont décrites en cinq axes dans le Manifeste de la FFMC pour la sécurité des deux-roues motorisées, que nous avons déjà adressé aux candidats aux présidentielles en 2012. Notre expertise porte sur le conducteur (l'éducation routière, l'équipement), le véhicule (sécurités actives et passives), l'environnement de circulation (partage de la route entre les usagers, infrastructures routières), l'environnement institutionnel et citoyen, les sports et les loisirs. Au travers de ces cinq thèmes, nous développons une vision citoyenne des pratiques basées sur le bon sens, la responsabilisation et l'engagement de l'individu. Malgré cela, au cours des deux derniers quinquennats, les usagers de la route ont vu se multiplier les décrets et arrêtés qui toujours interdisent et opposent et jamais ne permettent ni associent.

 

Ainsi, en cette veille d'élections, les Motards en colère ne sollicitent aucune promesse des candidat.e.s qu'ils ne tiendront pas, pas plus que leurs prédécesseurs n'ont tenu celles qu'ils ont faites !

En revanche, nous, les Motards en colère de la FFMC qui représentons des milliers d'adhérents et militants associatifs, des centaines de milliers de sympathisants et des millions d'usagers de la route, nous vous faisons une promesse et nous allons la tenir : celle de ne jamais vous laisser tranquilles quand vous tenterez de nous abuser, celle de toujours vous interpeller et de vous rappeler à l'engagement de vos mandats et faire en sorte que nos convictions en faveur de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité soient respectées !

 

Lettre ouverte de la FFMC aux candidat.e.s aux élections présidentielles et législatives
2017_04_2017 Lettre ouverte aux candidat
Document Microsoft Word 173.5 KB

Nos combats...

Le Sénat alerte sur la dégradation du réseau routier

Un rapport du Sénat publié le 8 mars constate “Une tendance à la dégradation du réseau routier national non concédé et du réseau autoroutier [...] Même si elle peut sembler limitée pour l’instant, il apparaît nécessaire de la mesurer et d’y mettre un terme, pour éviter la détérioration de ce patrimoine et l’augmentation de ses coûts d’entretien [...] L’exemple du réseau ferroviaire, dont l’état est déplorable faute d’un entretien régulier pendant plusieurs années, incite à une vigilance particulière dans ce domaine”.

L'auteur de ce rapport, Hervé Maurey, président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable au Sénat, souligne que la France doit dégager les moyens suffisants et pérennes pour assurer le bon état du réseau routier.

Sur le même thème :

Pour commander, c'est ici !

Crit’Air : la FFMC appelle au BOYCOTT !!!

Trente-sept après sa création, quand elle appelait à boycotter une vignette fiscale à l’époque de Giscard d’Estaing, la Fédération française des motards en colère appelle à boycotter les vignettes Crit’Air de madame Royal.


L’appel est lancé aux usagers en deux-roues motorisés, aux automobilistes, à nos adhérents, à nos sympathisants et plus généralement à tous les usagers de la route lassés d’être traités comme les boucs émissaires des gabegies de nos dirigeants gouvernementaux pas du tout responsables.

En appelant à refuser d’acheter et d’arborer cette vignette qui ne résoudra pas les problèmes de pollution, les Motards en colère refusent de se soumettre à cette nouvelle restriction et ce d’autant plus que l’usage des deux-roues motorisés (2RM, dont aucun ne fonctionne au gasoil) contribue au désengorgement du trafic routier dans les agglomérations et qu’ils en améliorent la fluidité.

Les deux-roues motorisés sont une solution pour peu de pollution.

 

Pour en savoir plus, consulter notre site national :

Une nouvelle plaque d'immatriculation... pour mieux vous voir mon enfant !

Photo : FFMC 67
Photo : FFMC 67

Le ministère de l’Intérieur a publié le 6 décembre 2016 un arrêté ayant pour objet « d’uniformiser les dimensions des plaques d’immatriculation des véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur non carrossés ». Le format standard de la plaque d’immatriculation de tout deux-roues motorisé en France devient donc : 210 x 130 mm (celui qui prévaut déjà sur les véhicules immatriculés depuis le 1er juillet 2015).

Ce qui est nouveau, c’est l’effet de rétroactivité : à partir du 1er juillet 2017, tous les deux-roues (motos, scooters et cyclomoteurs anciens, y compris ceux immatriculés avant juillet 2015) devront porter une plaque au format de 210 x 130 mm. Ceux dont la plaque n’est pas au format standard ont donc six mois pour acheter une plaque aux bonnes dimensions.

 

Dessin : Motomag.com
Dessin : Motomag.com

La « Sécurité routière » ne se cache même plus pour expliquer cette décision : « L’uniformisation des plaques d’immatriculation va simplifier le contrôle des forces de l’ordre et permettra l’égalité de traitement des usagers vis-à-vis des radars, explique-t-elle.

 

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), les usagers de 2RM circulent en moyenne plus vite que les automobilistes : +10 km/h ».

 

 

« Répression un jour, répression toujours ! »

C’est fort non ?

Nous sommes administrés par un état qui laisse les routes publiques se dégrader, qui a éteint l’éclairage public des voies express périurbaines sur lesquelles nous sommes plongés dans le noir tous les soirs d’octobre à mars, qui laisse les sociétés d’autoroutes s’engraisser sur le dos des usagers, un état qui créé une ségrégation sociale et spatiale en interdisant aux vieux véhicules de rouler en semaine en ville, une administration publique qui a rendu incompréhensible la question de l’homologation des gants de motos tout en obligeant les usagers à ne plus porter que ça…
et leur nouvelle trouvaille pour « protéger les usagers en 2RM », c’est d’avoir une plaque d’immatriculation à la taille idéale pour être bien lue par les radars automatiques. Et après, ils vont venir nous parler de « prévention » !

Monsieur le ministre de l’Intérieur, quand 65 millions de français seront tous devenus des hors-la-loi, on fera quoi ?

 

ZCR : la FFMC lance sa vignette !

La FFMC a édité une vignette permettant d’afficher son opposition aux mesures de Zones de circulations restreintes (ZCR).

Vous pouvez vous procurer cette vignette lors des prochains rendez-vous de l'antenne PPC : les réunions d'information mensuelles à Montreuil, les apéros motards chaque vendredi à la Bastille, les roulages gratuits à Carole. Un don pour les frais d'édition sera apprécié!

Cette vignette est également disponible auprès de : "FFMC SN - 8 rue Jean-Jacques Rousseau - 93100 Montreuil", en joignant à votre demande de vignette "moto" une enveloppe timbrée à vos nom et adresse.

ZCR : la Mutuelle des motards assure !

Patrick Jacquot, le président de l'Assurance Mutuelle Des Motards créée par les militants de la FFMC, s'exprime sur les conséquences des Zones à Circulations Restreintes, notamment celles mise en place ce 1er juillet à Paris.

 

Depuis plusieurs semaines, à la demande de sa direction générale, les services de la Mutuelle sont mobilisés sur la problématique des ZCR, prioritairement pour Paris-Idf (date butoire du 1er juillet, oblige...) parmi les 25 villes et communautés urbaines qui ont souhaité participer au projet "Villes respirables en 5 ans" et susceptibles, elles aussi, de déployer un dispositif similaire de ZCR.
Ainsi, dès vendredi dernier, les collaborateurs des trois bureaux parisiens Mutmot ont reçu la consigne de signaler aux sociétaires qui les interrogeraient que "La Mutuelle ne change pas sa politique d'indemnisation et a décidé d'accompagner ses sociétaires dans ces changements de législation". Bien évidemment, cette consigne a également été communiquée à l'ensemble du réseau des bureaux de la Mutuelle.

Ce qui veut dire qu'à la Mutuelledesmotards, les motards "bravant" l'interdiction de circuler seront couverts de la même manière qu'en temps "normal". Il s'agit d'un positionnement fort, militant, de la part de la Mutuelle, vis à vis d'une interdiction régalienne. En affichant son soutien aux actions contre les ZCR, elle y engage son image, notamment du point de vue commercial.

Ses décisions, la Mutuelle des Motards les a prises en toute connaissance de cause, après avoir étudié les choses en se plaçant au plus près des sociétaires.

 

Adhérer (ou réadhérer) en 2017 à la FFMC ?

--> c'est donner du poids à la légitimité des motards et des usagers de 2-roues motorisés lorsque nous rencontrons les élus ou les représentants de l'administration,
--> c'est donner les moyens pour VOUS représenter à Paris, à Bruxelles ou en régions, là où les décisions se prennent : la FFMC ne touche aucune subvention pour son fonctionnement ; votre adhésion, c'est le prix de VOTRE liberté !


Pour 39€ ton adhésion sera valable jusqu'au 31 décembre 2017. Adhère en un clic, ici.

Rappel : offre spéciale d'abonnement à Motomag, réservée aux adhérents de la FFMC. Pour en savoir plus, cliquez : ici.

Consultez l'agenda des événements où l'antenne FFMC PPC est présente en consultant cette page sur notre site.

Téléchargez l'agenda de l'antenne PPC dans l'application de votre smartphone ou tablette (format "iCAL") en cliquant ici.

Alimentez votre lecteur de flux RSS avec les événements de l'antenne PPC (format "XML") en cliquant ici.

Ras le vol !

Parce que 70 000 motos ou scooters disparaissent chaque année, savoir se protéger contre le vol de sa bécane n'est pas un luxe !
Pour éviter les désagréments d'un vol, la FFMC en partenariat avec Moto Magazine et l’Assurance Mutuelle des Motards, vous a conconcté 8 pages de conseils simples et pratiques regroupés autour de 5 thèmes :

  • comment reconnaître un bon antivol?
  • les bons réflexes pour stationner ;
  • transporter en sécurité son antivol ;
  • les dispositifs complémentaires (électroniques et mécaniques) ;
  • les nouvelles techniques de vol.


En plus, c'est gratuit et téléchargeable : ici.
Vous pourriez même vous le faire voler par vos potes...  ;-)

Quel permis pour mon 2-3 roues ?

Spécialiste de l'assurance des 2 et 3 roues motorisés, la Mutuelle des Motards met à votre disposition un simulateur donnant instantanément la réponse à la question "quel permis dois-je posséder pour conduire mon 2-roues ?".

Comment choisir... ?

L'Association pour la Formation Des Motards vous apporte quelques conseils utiles : comment choisir sa moto-école? ... sa moto?